Votre rôle de témoin à la loupe

La demande a été faite et vous avez dit oui… Vous allez être témoin au mariage d’un de vos proches, la classe, non ? Mais pour l’instant le doute s’installe et vous ne savez pas comment

remplir votre rôle comme il se doit. C’est une responsabilité, et pas des moindres, que vous allez

devoir porter jusqu’au jour J. Il est donc temps de vous y préparer pour prouver que vous êtes

fait(e) pour le job. Allez, Just Married Events vous explique tout !

7538333962_ff3a9782ba_z

Conseil n°1 : Ecoute et conseils

Vous devez être l’oreille attentive en cas de doute et toujours apporter vos conseils les plus avisés. Le/la futur(e) marié(e), comptera sur vous plus que personne d’autre. Faites preuve de sagesse et soyez objectif/ve. Ils auront tous deux des coups durs, des coups de mou et vous devrez être leur soutien moral, celui ou celle qui ne flanchera pas et qui saura les remettre d’aplomb !

Conseil n°2 : Accompagnement aux essayages

Les futurs mariés voudront probablement votre présence près d’eux pour essayer la tenue qu’il porteront pour le jour le plus important de leur vie. Faites preuve d’objectivité encore une fois, n’oubliez pas que ce n’est pas votre mariage. Mais soyez franc(he) tout de même, ils comptent vraiment sur vous ! En ce qui concerne votre tenue, quoique les mariés veulent vous faire porter, dites oui, c’est leur mariage. Ou trouvez un compromis si ce n’est vraiment pas possible d’accéder à leur demande. Mais dans tous les cas ne les froissez pas. Dites vous que c’est votre façon de les remercier de vous avoir chois(e)…

Conseil n°3 : Les documents administratifs

Ils doivent impérativement être à jour, hors de question de vous apercevoir au moment venu que votre carte d’identité n’est plus valide ! Et préparez vous également à faire votre plus belle signature.

3503163710_4519d96875_z

Conseil n°4 : apportez votre aide pour les préparatifs

Proposez vos talents incroyables pour le DIY ou, par exemple, de stocker la robe et les accessoires de votre amie afin que son amoureux ne les voit avant le grand jour. Vous pouvez leur donner vos brillantes idées pour des animations, des jeux, la déco,… N’hésitez pas, votre investissement les ravira à coup sûr ! Et surtout, le jour venu, vous serez celui ou celle qui accompagnera le/la futur(e) marié(e) lors de sa préparation, un rôle d’une grande importance et qui n’est pas donné à tout le monde. Il ou elle passera ses derniers instants de célibat à vos côtés, soyez donc détendu(e) et rassurant(e).

Conseil n°5 : Les alliances

Si vous êtes le témoin du marié, la tradition veut que les alliances vous soient confiées jusqu’à la cérémonie. Ne les perdez sous aucun prétexte et veillez à les garder dans un endroit sûr. 😉

Conseil n°6 : prise de parole le jour J

En cas de cérémonie laïque, les mariés peuvent vous demander d’intervenir ou d’officier. Et de toute façon, il est souvent attendu que vous fassiez un discours lors du repas, alors préparez vous ! Surtout, si vous ne devez retenir qu’une chose ce doit être celle-ci : parlez d’eux, de leur amour, de leur histoire, ne parlez surtout pas de vous ! Et un discours de 3 minutes c’est amplement suffisant, n’en faites pas trop. 🙂

6732217737_835a9ee0e9_z

Conseil n°7 : l’enterrement de vie de célibataire

Et oui c’est peut-être le rôle le plus essentiel que vous aurez à tenir : organiser l’enterrement de vie de célibataire ! Alors sondez discrètement votre ami(e) afin de connaître ses envies et faites confiance à votre instinct, vous le/la connaissez par cœur et savez sûrement ce qui lui fera plaisir. Vous devez vous y prendre entre 6 et 3 mois à l’avance pour être au top. Et pensez avant tout à faire plaisir à l’intéressé(e) !

Conseil n°8 : épaulez les organisatrices (s’il vous plaît !!!)

Le jour J, évitez que les invités dérangent les mariés pour tout et n’importe quoi et redirigez-les vers nous. Les mariés vous seront reconnaissants de pouvoir profiter tranquillement de leur journée. 🙂 

Conseil n°9 : soyez de bonne humeur !

Mettez l’ambiance et aidez les invités à faire connaissance. Vous pouvez mettre en place des surprises pendant la soirée ou encore inviter les plus récalcitrants à se déhancher sur la piste de danse ! Les filles, motivez ces demoiselles célibataires à se réunir pour le jeté de bouquet. Messieurs, donnez envie à tous les hommes de l’assistance de surenchérir pour obtenir la jarretière !

Conseil n°10 : le petit plus qui fera de vous le/la super témoin !

Apportez la trousse de secours de la mariée avec tout le nécessaire pour le bon déroulement de sa journée et éviter les petits bobos. Faites de même avec le marié et pensez à lui préparer l’essentiel pour assurer lors de la nuit de noces…

15873980746_1356803cdf_z

Bonus (parce qu’il faut bien y penser aussi…) :

Mesdames, mesdemoiselles sachez que vous serez probablement préposées à accompagner la mariée aux toilettes toute la journée… Et oui, ce sont les risques du métier, pensez-y !

Et voilà, vous avez toutes les clefs en main pour être le/la parfait(e) témoin. Si vous avez besoin de conseils, que vous ne vous sentez pas prêt(e), que vous avez des questions, une angoisse

 particulière ou encore une peur de mal faire, n’hésitez pas à nous demander conseil !

Photo à la une : On the beach 09 by Ronnie Macdonald